CRAZY FROG - SARL inscrite au RCS de Fort de France - SIRET 453 616 856 00028 - APE 8551Z Webmaster - Olivier Bezaudun ; Photos - Olivier Bezaudun, J-Claude Rozet Tous droits réservés - All rights reserved 4 2 1 3 6 5

Chatoyant et sans stress

La   Martinique...   Voilà   assurément   une   destination   qui   ne   figure   nullement dans   l’imaginaire   du   plongeur.   Et   pourtant,   n’en   déplaise   à   ceux   qui   ne jurent   que   par   la   Corse,   l’Egypte,   les   Maldives,   ou   la   Guadeloupe,   les plongées ne déméritent pas : 6    à    7    heures    par    jour    d’ensoleillement.    De    quoi    faire    exploser    et chatoyer les couleurs des multiples variétés d’éponges et coraux. Une   eau   chaude   toute   l’année   (26°C   au   plus   “froid”   de   l’année,   30°C   au plus chaud). Peu    de        variation,    que    vous    soyez    dans    10m    d’eau    ou    à    60m    de profondeur,   il   faudra   passer   dans   un   courant   froid   pour   ...   horreur!   voir la   température   chuter   de   1   à   2°C.   La   combinaison   de   3mm   ou   5   mm fera l’affaire. Et pour les plus grands frileux, la cagoule. Une eau claire voire limpide toute l’année. Plus   de   10m   en   visibilité   horizontale,   plus   de   20m   en   vertical.   Vous pouvez laisser vos phares à la maison. Une   eau   calme,   tout   au   moins   sur   la   côte   Caraïbe,   celle   qui   est   la   plus plongée. Oubliez les navigations pénibles, et les mises à l’eau difficiles. Un    relief    très    changeant    avec    herbiers,    étendues    sableuses    (sable blanc   et   noir),      tombants,   éboulis   rocheux,   récifs   coralliens...   du   Nord   au Sud,   la   côte   Caraïbe   vous   offre   une   palette   de   décors   et   d’ambiances.   4 grandes   zones   de   plongée   sont   particulièrement   exploitées   :   la   zone   St Pierre   -   Le   Prêcheur   avec   son   sable   noir   et   ses   tombants,   la   zone   des Anses    d’Arlet    avec    ses    éboulis    rocheux,    ses    tombants,    canyons, étendues   herbeuses   et   sabloneuses,   la   zone   du   Diamant   avec   son rocher   et   ses   tombants   coralliens,   la   zone   de   St   Luce   -   Le   Marin   avec son récif corallien. Une   forte   diversité   :   47   espèces   de   coraux,   35   espèces   de   gorgones, 70   espèces   d’éponges,   18   espèces   d’oursins,   3   espèces   de   comatules, 7    espèces    d’étoiles    de    mer,    327    espèces    de    poissons    côtiers,    200 espèces d’algues, 2 espèces de tortues, 113 espèces de crustacés...

Plonger aux Anses d’Arlet

Les Anses d’Arlet, ce sont : Les conditions de surface les plus calmes de la Martinique A moins de 5 min de bateau, la pointe Burgos avec ses grands et petits tombants, ses étendues sableuses et herbeuses, un accès rapide à des profondeurs vertigineuses. La plus forte densité de poissons entre Fort de France et la baie du Diamant. A moins de 10 min de bateau, le cap “Salomon” et la pointe “La baleine”, des éboulis rocheux abritant une très forte diversité de coraux et d’éponges. A 10 min de bateau, le Nahoon, un trois mâts posé sur 35m de fond, la seule épave du Sud de la Martinique A plus de 20 min de bateau, la baie du Diamant et tout particulièrement son rocher, dont les cavités, les pentes coralliennes et herbeuses, et surtout sa faille rendent cette plongée si spectaculaire.

Les sites sélectionnés par Crazy Frog

1. Entre Grande Anse d’Arlet et l’ Anse Dufour : o Pointe “La baleine” o Epave du Nahoon 2. Sur le Cap Salomon ; o Piscine de Salomon o Le Cap o Jardins de Salomon 3. Entre Le Bourg et Grande Anse d’Arlet : o Pointe Lézarde o Grotte aux couleurs o Les Jorasses (pointe Burgos) o Pointe Burgos o La petite sirène (pointe Burgos) 4. Entre Petite Anse d’Arlet et le Diamant : o Passe des Fous o Anse Cafard 5. Le Rocher du Diamant 6. La Baie du Diamant o Le Tombant de l’église o Le Fer à cheval
CRAZY FROG - SARL inscrite au RCS de Fort de France SIRET 453 616 856 00028 - APE 8551Z Webmaster - Olivier Bezaudun Photos - Olivier Bezaudun, J-Claude Rozet Tous droits réservés - All rights reserved 4 2 1 3 6 5

Chatoyant et

sans stress

La    Martinique...    Voilà    assurément    une    destination    qui    ne    figure nullement   dans   l’imaginaire   du   plongeur.   Et   pourtant,   n’en   déplaise   à ceux   qui   ne   jurent   que   par   la   Corse,   l’Egypte,   les   Maldives,   ou   la Guadeloupe, les plongées ne déméritent pas : 6   à   7   heures   par   jour   d’ensoleillement.   De   quoi   faire   exploser   et chatoyer les couleurs des multiples variétés d’éponges et coraux. Une   eau   chaude   toute   l’année   (26°C   au   plus   “froid”   de   l’année,   30°C au plus chaud). Peu   de      variation,   que   vous   soyez   dans   10m   d’eau   ou   à   60m   de profondeur,   il   faudra   passer   dans   un   courant   froid   pour   ...   horreur! voir   la   température   chuter   de   1   à   2°C.   La   combinaison   de   3mm   ou   5 mm fera l’affaire. Et pour les plus grands frileux, la cagoule. Une eau claire voire limpide toute l’année. Plus   de   10m   en   visibilité   horizontale,   plus   de   20m   en   vertical.   Vous pouvez laisser vos phares à la maison. Une   eau   calme,   tout   au   moins   sur   la   côte   Caraïbe,   celle   qui   est   la plus   plongée.   Oubliez   les   navigations   pénibles,   et   les   mises   à   l’eau difficiles. Un   relief   très   changeant   avec   herbiers,   étendues   sableuses   (sable blanc   et   noir),      tombants,   éboulis   rocheux,   récifs   coralliens...   du   Nord au    Sud,    la    côte    Caraïbe    vous    offre    une    palette    de    décors    et d’ambiances.    4    grandes    zones    de    plongée    sont    particulièrement exploitées   :   la   zone   St   Pierre   -   Le   Prêcheur   avec   son   sable   noir   et ses   tombants,   la   zone   des   Anses   d’Arlet   avec   ses   éboulis   rocheux, ses   tombants,   canyons,   étendues   herbeuses   et   sabloneuses,   la   zone du   Diamant   avec   son   rocher   et   ses   tombants   coralliens,   la   zone   de St Luce - Le Marin avec son récif corallien. Une   forte   diversité   :   47   espèces   de   coraux,   35   espèces   de   gorgones, 70    espèces    d’éponges,    18    espèces    d’oursins,    3    espèces    de comatules,   7   espèces   d’étoiles   de   mer,   327   espèces   de   poissons côtiers,   200   espèces   d’algues,   2   espèces   de   tortues,   113   espèces   de crustacés...

Plonger aux Anses d’Arlet

Les Anses d’Arlet, ce sont : Les conditions de surface les plus calmes de la Martinique A moins de 5 min de bateau, la pointe Burgos avec ses grands et petits tombants, ses étendues sableuses et herbeuses, un accès rapide à des profondeurs vertigineuses. La plus forte densité de poissons entre Fort de France et la baie du Diamant. A moins de 10 min de bateau, le cap “Salomon” et la pointe “La baleine”, des éboulis rocheux abritant une très forte diversité de coraux et d’éponges. A 10 min de bateau, le Nahoon, un trois mâts posé sur 35m de fond, la seule épave du Sud de la Martinique A plus de 20 min de bateau, la baie du Diamant et tout particulièrement son rocher, dont les cavités, les pentes coralliennes et herbeuses, et surtout sa faille rendent cette plongée si spectaculaire.

Les sites sélectionnés par Crazy Frog

1. Entre Grande Anse d’Arlet et l’ Anse Dufour : o Pointe “La baleine” o Epave du Nahoon 2. Sur le Cap Salomon ; o Piscine de Salomon o Le Cap o Jardins de Salomon 3. Entre Le Bourg et Grande Anse d’Arlet : o Pointe Lézarde o Grotte aux couleurs o Les Jorasses (pointe Burgos) o Pointe Burgos o La petite sirène (pointe Burgos) 4. Entre Petite Anse d’Arlet et le Diamant : o Passe des Fous o Anse Cafard 5. Le Rocher du Diamant 6. La Baie du Diamant o Le Tombant de l’église o Le Fer à cheval
Crazy Frog
Pimentez vos plongées avec ...
Plonger en Martinique
Crazy Frog
Pimentez vos plongées avec ...
Plonger en Martinique